Le gâteau damier

Cela fait un petit moment que je voulais essayer ce gâteau mais je n’ai jamais eu véritablement le temps.

Il y a un peu plus de 15 jours environ, je l’ai pris.

Vous me direz : « qu’est ce qu’un gâteau à damier?  » C’est l’assemblage de 2 gâteaux, un au chocolat et un autre nature (ou vanillé)  de façon à former un damier et que le morceau de gâteau du dessus ou du dessous ne soit pas uniforme. Vous comprendrez mieux avec les photos. Mais on peut aussi bien réaliser 2 gâteaux de couleurs différentes avec des colorants, ce sera tout aussi joli.

Mais comment réaliser un gâteau damier lorsque l’on a pas le beau moule Wilton qui va bien et qui coûte une blinde! (ici).

Hey bien on utilise la méthode de Rose and Cook (ici) que je partage avec vous.

Tout d’abord et avant toute chose, il faut faire 2 gâteaux type génoise. J’ai choisi de réaliser un gâteau chocolat et un gâteau nature.

Voici les recettes:

Gâteau chocolat

-85 g de farine

-130 g de chocolat noir

-85 g de beurre mou

-3 œufs

-55 g de cassonade

-20 g de sucre glace

-4 g de levure chimique

Préchauffer le four à 180°C

Faire fondre le chocolat au bain-marie (ou micro-ondes 350w et pas trop longtemps)

Dans le batteur, mettre le beurre avec le sucre glace et la cassonade et fouetter 3-4mn le temps que les 2 se mélangent bien.

Ajouter la levure à la farine et réserver

Ajouter au mélange beurre/sucre les œufs un par un en fouettant à vitesse élevée quelques minutes. Baisser et ajouter le chocolat fondu puis à faible vitesse le mélange farine/levure.

Mettre dans un moule à manqué préalablement beurré/fariné et enfourner une quinzaine de minutes à 180°C (contrôler à 12mn avec un cure-dent: s’il ressort sec c’est que c’est bon !)

Démouler sur une grille recouverte de papier sulfurisé (sinon le gâteau reste collé à la grille et c’est la crise de nerfs assurée ndlr)

Quand le gâteau n’est plus chaud, mettre au frigo

 

IMG_0457[1]

Gateau vanille

-170 g de farine

-130 g de cassonade

-130 g de beurre mou

-2 œufs

-5 g de levure chimique

-1/2 cuillère à café de vanille en poudre

Mélanger la farine, la vanille en poudre et la levure et réserver

Battre le beurre avec la cassonade au fouet quelques minutes. Ajouter les oeufs un par un et battre à vitesse élevée quelques minutes

A vitesse mini, ajouter le mélanger farine/levure/vanille

Mettre dans un moule à manqué préalablement beurré/fariné et enfourner une quinzaine de minutes à 180°C (contrôler à 12mn avec un cure-dent: s’il ressort sec c’est que c’est bon !)

Démouler sur une grille recouverte de papier sulfurisé (sinon le gâteau reste collé à la grille et c’est la crise de nerfs assurée ndlr)

Quand le gâteau n’est plus chaud, mettre au frigo

IMG_0502[1]

Ingrédient supplémentaire : prévoir pâte à tartiner ou buttercream pour recouvrir les couches et le gâteau ainsi que pour coller les ronds.

IMG_0503[1]

Lorsque les 2 gâteaux sont refroidis, s’ils ne sont pas bien plats, les recouper à la lyre éventuellement.

Ensuite, dans chaque gâteau, il va falloir découper 2 ou 3 cercles (en fonction de la taille de vos gâteaux : s’ils font 20 cm ou moins, on ne découpera que 2 cercles).
Personnellement, mon moule faisant 20 cm, je n’ai découpé que 2 cercles.

Pour découper ces cercles, vous pouvez prendre des cercles de pâtisserie mais tout le monde n’en a pas forcément dans ses placards. Alors l’astuce est de prendre un bol (oui, un bol!), de le placer au milieu et de découper un premier cercle dans chaque gâteau.

Dans chaque cercle découpé, on va encore découper 1 cercle plus petit, au milieu avec un emporte pièce.

Puis on va faire un montage de tous ces cercles découpés mais en alternant un au chocolat et un nature et ce, sur 2 étages de 2 cercles au chocolat et nature, intercalés.

Pour le bas du gâteau, prenez votre plus grand rond (au chocolat ou nature). Prenez ensuite le rond un peu plus petit mais de couleur différente. Badigeonnez les bords de pâte à tartiner (ou de buttercream) pour placer au milieu du plus grand rond. Prenez ensuite le plus petit rond, de couleur différente du dernier. Badigeonnez de pâte à tartiner puis placez dans le dernier rond.

Recouvrez complètement le 1er étage de votre gâteau puis procédez de la même manière que pour le 1er étage mais en alternant. (là où vous avez mis du chocolat, vous mettrez nature etc…)

Voici ce que donne mon gâteau damier:

IMG_0508[1]

Finissez en recouvrant complètement les 2 étages du gâteau et mettez au frais pour que le tout prenne bien.

Personnellement, j’ai fait une buttercream au chocolat et j’ai fait des petits décors en pâte à sucre.

IMG_0462[1] IMG_0506[1]

Réalisations en pâte à sucre faite avec l’aide de mon fils.

Je me suis bien amusée à réaliser ce gâteau damier. Après on peut également le décliner de plusieurs façon, et pourquoi pas avec des cupcakes. (à essayer tiens!)

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Le gâteau damier

  1. Cupcake damier c’est une idée effectivement mais chaud quoi. En tout cas bravo parce que sans le moule (qui va hyper bien, merci tata ^^) ça doit être plus galère. Et c’est chouette d’avoir réalisé les décors avec ton petit gars. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s